Journée internationale du créole dans l’Hexagone aussi le 28 octobre

Depuis 1983, la journée du 28 octobre est consacrée à la langue et de la culture créoles au niveau international. Une manifestation qui trouve évidemment et en premier lieu un écho dans toute la Caraïbe et partout où ses populations sont présentes et peuvent faire entendre leur particularisme, comme dans l’Hexagone.

De nombreux rendez-vous sont organisés non seulement le 28 octobre, mais depuis le début du mois dans bien des pays : à Montréal, le mois du créole vit sa dixième édition, avec des artistes de la Réunion, de Martinique, de Guadeloupe, des Seychelles et d’Haïti ; en Guadeloupe avec Kréyol an mouvman depuis la première semaine du mois d’octobre avec des tables rondes et des conférences qui mettent en débat la lang kréyòl et les questions contemporaines qu’elles soulèvent ; ou encore à Sainte-Lucie où le Creole Day est célébré dans différentes localités du pays.

À Paris, le collectif pour le créole au Bac dans l’Hexagone (CCBH) et la municipalité du 11e arrondissement invitent le public à participer à une série de manifestations et proposent « un panorama de la diversité des langues et cultures créoles de Guadeloupe, Guyane, Martinique et Réunion ». Au programme, trois journées de débats sur la place de la langue créole dans l’Hexagone, une dictée créole, des ateliers de lecture et d’écriture et un maximum d’échanges autour de la langue et de la culture créoles. À ce titre participeront Davy Sicard et Franck Compper. Le premier, lauréat du trophée des arts Afro Caribéen en 2009, occupe une place remarquée dans la world music qu’il fait reposer sur ses origines créoles réunionnaises. Le second, Franck Compper, est un conteur guyanais qui a publié en juillet et août derniers plusieurs contes guyanais en kréyòl dans le quotidien France-Guyane, comme Manjòfronmi ka kouyennen Konpè Tig, mais aussi dans les autres langues qui constituent la diversité guyanaise. D’autres invités seront de la partie comme le conteur martiniquais Igo Drané, l’une des voix de la tradition orale créole en Martinique, ainsi que Patris Guezello, le conteur de la Réunion.

La programmation mise en place par le CCBH dans le cadre de la journée internationale du créole marque une nouvelle étape dans son engagement qui a permis que « pour la première fois dans l’Hexagone près de 500 lycéens des académies de Créteil, Paris, Versailles présentent les épreuves facultatives des créoles guadeloupéen et martiniquais au baccalauréat« .

Programme du CCBH
Vendredi 28 octobre – Salle Olympe de Gouges
18 h – Pòt wouvè / Ouverture des portes
18 h 45 – Risivwè moun / Accueil du public – Pawol-douvan / Allocution

19 h – Bokantaj / Débat
Ès lang é kilti kréyòl mènasé pasi Lègzagonn ?
Ki sitiyasyon lang kréyòl apré twa prèmyé lanné ansèyman, adan lisé lakou Pari ?
Ola kréyòl ka viv ? Ki krèy é ki zouti ka rédé kréyòl vansé ?
Les langues et cultures créoles sont-elles menacées en Hexagone ?
Etat des lieux après les trois premières années d’enseignement en lycée.
Réflexion autour des lieux de vie, espaces et outils de promotion des créoles.

20 h 45 – Dikté kréyòl / Dictée créole
An dikté épi an bel lespri, pou rantré nan larel matjé kréyol GEREC-F (istanda 1 é 2), ek pou tann manniè sé kréyol Gwadloup, Giyàn, Matinik ek Rénion an ka sonnen.
Une dictée conviviale pour le plaisir de découvrir la graphie et la sonorité des créoles guadeloupéen, guyanais, martiniquais et réunionnais (standards 1 & 2 du GEREC-F).

21 h 30 – Mizik ké kont / Musique et contes
Kréyòl annan lanmizik ké Davy Sicard.
Sa mouché-a, a oun chantò, mizisyen ki ka poté mimisouk son maloya-a; lanmizik Larényon.
Kréyòl annan kont ké Franck Compper ké so mésyékrik mésyékrak rounso, nou ké voyajé annan plibèl kont Lagwiyàn.
Musique avec Davy Sicard qui nous transportera au son du maloya, l’âme de la musique réunionnaise. Franck Compper quant à lui nous plongera dans l’univers des plus beaux contes guyanais).

Samedi 29 octobre – MJC Mercoeur
14 h / 15 h 30 / 17 h – Latilyé Li é maké Kréyòl / Atelier d’alphabétisation.
Latilyé pou tousa ki vlé dékouvè jan pou li é maké kréyòl, bèl pasaj pou rantré andidan nannan a lang-la.
Atelier d’alphabétisation ouvert à tous pour s’initier à l’écriture et à la lecture : étape importante qui permet de mieux pénétrer les richesses des langues créoles.

14 h / 15 h 30 / 17 h
Latilyé Annou palé kréyòl / Atelier de conversation
Latilyé pou bokanté an kréyòl adoumanman.
Atelier d’échanges en créole sans modération

14 h / 15 h 30 / 17 h
Latilyé fouyé kont / Atelier d’initiation aux contes
Igo Drané, Frank Compper ek Patris Guezello, gran metamannyok douvan konpè Zanba kéy ba nou tjek zouti pou monté ansanm ansanm détwa bel kont.
En compagnie de truculents conteurs, Igo Drané (Martiniquais) Franck Compper (Guyanais) ou Patrice Guezello (Réunionnais), laissons-nous guider par les yékrik, aboubou, misyékrik, kriké kraké, et construisons ensemble le conte créole.

14 h : Bèlè
15 h : Gwoka
16 h : Kasékò
Latilyé dansé / Atelier de danses
Bèlè, Gwoka é Kasékò, mizik tradisyonnèl Matnik é Gwadloup. Détwa ti pa alarèpriz pou rantré an lawonn-la.
Le Bèlè, le Gwoka et le Kasékò, traditions musicales Martiniquaise, Guadeloupéenne et Guyanaise.
Choisissez votre atelier et entrez dans la danse.

19 h – Lawonn katèl bèl pawòl / Scène ouverte
Yon bèl ti tan n’ap mete doubout pou voye bèl pawòl kreyòl monte, (chante, tèks, kont, poezi..)
Moment de déclamation de chants, textes, contes et poésies en créole.

Dimanche 30 octobre – MJC Mercoeur
14 h / 15 h 30 / 17 h
Latilyé Li é maké Kréyòl / Atelier d’alphabétisation.
Latilyé pou tousa ki vlé dékouvè jan pou li é maké kréyòl, bèl pasaj pou rantré andidan nannan a lang-la.
Atelier d’alphabétisation ouvert à tous pour s’initier à l’écriture et à la lecture : étape importante qui permet de mieux pénétrer les richesses des langues créoles.

14 h / 15 h 30 / 17 h
Latilyé Annou palé kréyòl / Atelier de conversation
Latilyé pou bokanté an kréyòl adoumanman
Atelier d’échanges en créole sans modération

14 h / 15 h 30 / 17 h
Latilyé fouyé kont / Atelier d’initiation aux contes
Igo Drané, Frank Compper ek Patris Guezello, gran metamannyok douvan konpè Zanba kéy ba nou tjek zouti pou monté ansanm ansanm détwa bel kont.
En compagnie de truculents conteurs, Igo Drané (Martiniquais) Franck Compper (Guyanais) ou Patrice Guezello (réunionnais), laissons-nous guider par les yékrik, aboubou, misyékrik, kriké kraké, et construisons ensemble le conte créole.

14 h : Bèlè
15 h : Gwoka
16 h : Kasékò
Latilyé dansé / Atelier de danses : bèlè, gwoka é kasékò, mizik tradisyonnèl Matnik é Gwadloup. Détwa ti pa alarèpriz pou rantré an lawonn-la.
Le Bèlè, le Gwoka et le Kasékò, traditions musicales Martiniquaise, Guadeloupéenne et Guyanaise. Choisissez votre atelier et entrez dans la danse.

14 h : Vizyonnaj é bokantaj / Atelier projection-débat
Latilyé pou vizyonné dokimantè é bokanté alantou kréyòl pasi Rényon é/oben pabò Ayiti, Giyàn, Gwadloup, Matinik…
Projection de documentaire et discussion autour du créole à la Réunion et/ou en Guadeloupe, Guyane, Haïti, ou Martinique.

14 h : Pran tiban-la sizé / Soirée contes
Ak Igo Drané, Frank Compper, Patris Guezello…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *