Deux nouveaux ouvrages sur l’histoire de la Guyane consacrés à l’esclavage et aux traditions culturelles

Guyane, histoire et mémoire
Guyane, Histoire et Mémoire

Viennent de paraître chez Ibis Rouge éditions deux ouvrages portant sur l’histoire de la Guyane.

Le premier livre résulte du travail d’un collectif d’auteurs dirigé par Jacqueline Zonzon, professeur agrégé d’histoire géographie. Les auteurs reviennent sur la période esclavagiste qu’a connu la Guyane. Explorant les faits historiques, ils abordent non seulement les questions relatives à cette période mais guide également le lecteur sur la vision des Guyanais sur ce passé. Une trentaine d’universitaires et spécialistes de l’histoire sucrière, de la traite négrière atlantique ou en anthropologie ont participé à ce travail de recherche.

Histoire & Mémoire, la Guyane au temps de l’esclavage
Une trentaine d’historiens présentent dans cet ouvrage Histoire & Mémoire un éclairage nouveau et varié sur la Guyane au temps de l’esclavage, période de genèse de nos sociétés contemporaines. À travers des discours sur la Guyane au temps de l’esclavage, ces chercheurs s’interrogent sur des problématiques telles que la traite, le statut et la police des esclaves. L’analyse historique peut rendre intelligible les pratiques économiques au temps de l’esclavage, mettre en évidence les postures des rebelles, décrire les rapports complexes entre la religion et l’esclavage. Elle met aussi en lumière comment la société guyanaise inscrit, aujourd’hui, l’esclavage dans la mémoire collective. Cet ouvrage a pour ambition d’offrir des clés pour aborder un période historique complexe et tente d’élargir des champs peu explorés de la recherche scientifique.

Musiques et danses créoles...
Musiques et danses créoles...

Musiques et danses créoles au tambour
Monique Blerald s’intéresse depuis toujours aux traditions populaires créoles. Dans son dernier livre, elle se penche sur celles de la musique, plus principalement sur son expression à travers l’utilisation du tambour, dans les rythmes qui constituent le socle de l’identité musicale guyanaise.

Toutes les musiques créoles sont filles de l’Histoire, de notre histoire, celle des enfants de l’esclavage sur le sol américain. Comme les langues créoles, les musiques et danses traditionnelles sont au carrefour des cultures africaines et occidentales. Elles sont, comme nous, un produit de l’Histoire et véhiculent des symboles, des codes sociaux qui échappent certainement aux non-initiés et qui échapperont peut-être aux enfants de demain.

Ce livre a pour vocation de sauvegarder et de faire découvrir un aspect essentiel de la culture créole : les rythmes et musiques au tambour (comme le kasékò, le léròl, le grajé ou encore le labasyou), les chansons traditionnelles les plus connues ainsi que les danses et costumes créoles. Cet ouvrage s’adresse à tous ceux qui désirent découvrir l’âme de la culture antillo-guyanaise, à ceux qui souhaitent préserver les traditions de leurs aïeux, et à ceux qui veulent enseigner les musiques et danses créoles au tambour.

Guyane Histoire & Mémoire, Ibis Rouge édition
Jacqueline Zonzon (dir.) – 40 euros

Musiques et danses créoles au tambour, Ibis Rouge édition
Monique Blerald – 25 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *