21e festival de jazz de Sainte-Lucie, du 30 avril au 13 mai 2012

C’est parti pour l’édition 2012 du Saint Lucia Jazz, du 30 avril jusqu’au 13 mai 2012. Le prestigieux Festival de jazz de Sainte-Lucie fête cette année sa 21e édition avec une pléiade d’artistes non moins prestigieux, venus de la Caraïbe ou des États-Unis. Ce festival se décline sur plusieurs scènes et dans des styles variés. On y retrouvera toute l’expression du jazz caribéen avec Mario Canonge, Mihel Alibo, le Gil Tony’k de Tony Chasseur et de Gilles Voyer ou encore Andy Narell.

L’un des événements majeurs du calendrier culturel caribéen fête cette année sa 21e édition. Pendant plusieurs jours, Saint-Lucie et le public présent font le plein de jazz, faisant du Festival le second événement le plus important de cette région du monde, avec le carnaval de Trinidad-et-Tobago.

Le Saint Lucia Jazz a pris de l’ampleur au fil des années en termes de notoriété mais aussi dans sa forme avec la multiplication de spectacles de jazz qui viennent s’ajouter aux événements qui constituent la scène principale du festival. Il s’est fait fait une renommée internationale qui attire les artistes les plus connus comme cette année avec Toni Braxton, Diana Ross, le compositeur et guitariste saint-lucien Ronald Boo Hinkson et sa signature très reconnaissable, ou encore le pianiste martiniquais Mario Canonge qui a sorti en 2011 le très apprécié et introspectif album Mitan dans lequel il « révèle sa musique à l’état brut : belle et gracieuse, instinctive et puissante« .

Le premier Saint Lucia Jazz était une belle idée destinée à accroître la visibilité de ce pays de la Caraïbe, une opération bien pensée qui s’est transformée année après année en un rassemblement où le jazz s’exprime dans toute sa dimension et avec toutes ses influences, le tout représenté par des artistes aux inspirations diverses. Ce sera encore le cas cette année avec Ziggy Marley, les Gipsy Kings ou Kirk Franklin qui doit son succès à sa musique et sa voix qui font la fusion entre gospel et musique contemporaine. L’ambassadeur du steelpan, Andy Narell,  musicien de jazz fusion américain, se produira avec Sakésho au Jazz in the south mais également lors d’un concert sur la scène principale avec Alison Marquis. Une rencontre entre le pianiste saint-lucien Richard Payne (co-fondateur de l’ensemble de jazz Caraïbes Bluemangó), le jeune trompettiste haïtien Jean Caze (l’un des plus passionnants artistes de la nouvelle scène jazz) et le percussionniste guadeloupéen Sonny Troupé (membre du Trio Laviso) et voilà le Wespe Pou Ayiti Project, qui comptera au nombre des beaux rendez-vous proposés par le Opening of Saint Lucia Jazz, le dimanche 13 mai 2012 sur Pigeon Island. Richard Payne sera d’ailleurs sur scène avec une autre formation, le groupe Alibi et deux autres comparses Francis John et son frère Teddyson.

Les autorités touristiques s’impliquent d’ailleurs largement dans la perspective de faire découvrir un pays dont la vocation touristique est un atout majeur. Plusieurs lieux sont ainsi mis en évidence comme Pigeon Island qui représente un lieu historique pour un événement d’envergure ! Pigeon Island est l’un des sites historiques de la Caraïbe, considéré comme l’un des plus beaux de Sainte-Lucie. En dehors de l’histoire du lieu liée à l’ère pré-colombienne, qu’il faut découvrir, Pigeon Island séduit également les artistes qui estiment que cet espace reste l’un des plus beaux où ils se soient exprimés. Bon nombre y reviendront certainement, comme dans d’autres localités du pays qui voit se tenir des concerts à des heures variées, en plein air ou en intérieur. Les choix seront nombreux avec le Jazz in the south, le Jazzy Rhythmz, le Jazz on the Grill, Jazz on the Bay ou encore le Fond d’Or Jazz, etc.

Nous avons retenu ci-dessous quelques moments forts mais n’hésitez pas à découvrir la programmation des autres événements, il y en a neuf au total !

Opening of Saint Lucia Jazz
Lundi 30 avril 2012, 19 h (Mindoo Phillip Park)
Fay Ann & Bunji Garlin
Busy Signal
Teddyson John

Mercredi 9 mai, 19 h (Gaiety on Rodney Bay)
Joshua Redman
Ronald “Boo” Hinkson

Jeudi 10 mai, 19 h (Gaiety on Rodney Bay)
Mario Canonge
Luther François

Vendredi 11 mai, 20 h (Pigeon Island National Landmark)
Ziggy Marley
Gipsy Kings
Derek Yarde Project – En Kweyol

Samedi 12 mai, 16 h (Pigeon Island National Landmark)
Kirk Franklin
Keri Hilson
Alison Marquis Nonet feat. Andy Narell

Dimanche 13 mai, 14 h
Diana Ross
Toni Braxton
Hugh Masekela
Wespe pou Ayiti project, avec Jean Caze, Richard Payne, Sonny Troupe et Joel Widmaier
Melanie Fiona

Jazz in the South
Mardi 1er mai 2012, 15 h (Rudy John Beach Park)
Cameron Pierre band, avec Ricardo François Emerson Nurse et Fred Nicholas
Alibi, avec Richard Payne, John Teddyson et Francis John
loula Trio, avec Loula Ricardo François
Laborie Steel Pan Project

Vendredi 4 mai, 19 h, (Independence Square, Vieux Fort)
Mushy Widmaier
Alchimik’s
Sisterhood

Dimanche 6 mai 14 h, (Coconut Bay Resort & SPA)
Gil Tony’k, avec Tony Chasseur et Gilles Voyer
Sakésho, avec Andy Narell, Mario Canonge, Michel Alibo et Gregory Louis
Rupert Lay quartet
Black Antz jazz combo

Fond D’Or Jazz
Samedi 5 mai 2012, 14 h (Fond D’Or Nature et Heritage Park)
Exile One
Arturo Tapin
Boo Hinkson
Derek Yard Project

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *