Emeline Michel et James Germain, voix d’Haïti de concert à Paris en septembre 2013

Avec Emeline Michel et James Germain, la Maison des Cultures du Monde à Paris accueille, les 26 et 27 septembre 2013 à 20 h 30, deux voix expressives d’Haïti.

Emeline Michel - James Germain
Emeline Michel - James Germain

Les deux artistes, qui ont notamment déjà collaboré sur d’autres projets, offriront au public une rencontre entre leurs univers emprunts de rythmes traditionnels et d’âme créole. Emeline Michel, c’est une voie qui la fait apprécier notamment au Canada, des compositions qui parlent au peuple haïtien partout dans le monde, un rapport unique avec avec le public amoureux de world music, 15 années de scènes internationales, une voix engagée et des albums parmi lesquels Rasin kreyol qui a marqué les esprits en 2004 et le dernier en date Quintessence sorti en mars 2013.

Emeline Michel, « interprète captivante, chanteuse, danseuse, compositrice et productrice accomplie (…) sait, mieux faire que quiconque, marier harmonieusement des rythmes traditionnels à un contenu social et politique des plus inspirés (…). Elle « écrit et chante des paroles réfléchies sur une gamme variée de styles musicaux, des sons typiquement haïtiens kompas, twoubadou et rara (…) ».

Impliquée, elle apparaît comme une ambassadrice de la culture haïtienne et comme une reine de la chanson créole. Elle officiera donc sur la scène de la Maison des Cultures du Monde à Paris, les 26 et 27 septembre prochains, après un concert programmé le 11 septembre à New York, aux côtés d’un autre emblématique représentant de la culture haïtienne et des Caraïbes : James Germain. On le présente comme celui qui, « depuis des années… propose un univers au confluent des ses racines afro-caribéennes… qui chante avec une voix habitée, des grands airs traditionnels du répertoire vaudou mêlés d’expériences lyriques voire gospel tout en réinventant les codes. Haïti, ses chants populaires et le Vaudou s’inscrivent au cœur de son œuvre… ». Il poursuit un voyage qui rapproche diverses tonalités tout en valorisant la richesse de la tradition musicale de son pays. Après Kreol mandingue (2010) il prépare un « album qui marque son enracinement dans la culture haïtienne et sa force toujours renouvelée à inscrire sa voix à même la peau du monde ».

Emeline Michel et James Germain, en concert live
26 et 27 septembre 2013, 20 h 30
Maison des Cultures du Monde à Paris
101 boulevard Raspail – 75006 Paris

Tarifs
– en prévente : 22 euros / 18 euros
– sur place le jour même : 25 euros / 20 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *