Gwadloup’ festival 2011, quatrième ! Lancement des festivités le jeudi 10 novembre 2011

Gwadloup’ Festival
Gwadloup’ Festival

La quatrième édition du Gwadloup’ Festival se déroulera du 10 au 13 novembre 2011 et mettra à l’honneur Trinidad et Tobago. Comme pour les précédentes éditions, l’idée première reste de mettre en avant les musiques de la Caraïbe. La présence de Calypso Rose, queen de la musique caribéenne, marquera ce rendez-vous dont la programmation affiche plus de 40 concerts répartis sur l’ensemble du territoire de la Guadeloupe.

Cette nouvelle édition mettra en « grande scène » des figures comme Michel Nerplat ou Joëlle Ursull. Elle accordera dans le même temps une place de choix aux concerts off. Ainsi, durant quatre jours, plusieurs générations d’artistes et divers styles musicaux à travers les scènes de légendes et les scènes de musiques actuelles seront accueillis au Moule, à Baie-Mahault, au Gosier et dans bien d’autres villes de la Guadeloupe. Le Gwadloup’ Festival 2011 verra aussi et à nouveau la remise de l’Élwa d’Or à trois personnalités. Cette récompense a récompensé précédemment plusieurs artistes parmi lesquels : Patrick Saint-Éloi, Pierre Édouard Décimus, Tanya Saint-Val et Eddy Gustave ou encore Jacob Desvarieux.

L’événement sans cesse grandissant que constitue le Gwadloup’ Festival permettra une fois de plus de faire le lien entre le capital que représentent les rythmes et les musiques hérités du passé et les mouvements de la musique contemporaine caribéenne que de nombreux jeunes artistes se chargent de faire évoluer. Plusieurs de ces différents courants seront représentés. Ce festival se fixe aussi d’autres objectifs : « les principes du festival consistent à mettre en évidence la convivialité, la créativité, la découverte, le bokantaj. Le fil conducteur proposé pour soutenir la thématique du Gwadloup Festival 2011 est : expression culturelle et formation artistique dans une perspective de développement économique micro insulaire. Le Gwadloup’ Festival ambitionne de vivifier et de renforcer les relations entre les pays de la Caraïbe tout en posant — pour la région Caraïbe — les bases d’un projet de réelle dimension économique. »

Pour revenir aux moments parmi les plus attendus, le concert de Calypso Rose reste un événement en soi. La diva de Trinidad and Tobago aux 25 albums et 800 titres ne cesse de séduire le public de festival en festival. Le film qui illustre ce phénomène, Calypso Rose the lioness of the jungle (réalisé par Pascale Obolo), a été présenté à Copenhague lors du Womex 2011. Elle enchaînera les scènes en 2012 avec notamment des escales attendues à Rabat au Maroc ou encore au Summer carnival de Rotterdam, officiera le samedi 12 novembre 2011 sur la grande scène du Vélodrome Amédée Detraux de Baie-Mahault. Joëlle Ursull sera également sur cette scène à la même date. L’artiste guadeloupéenne retrouve son public et travaille sur un projet d’album dont le titre On Kado Pou’w qu’elle a déjà proposé sur scène devrait faire partie. Aux voix de ces dames programmées sur la scène de légendes s’ajoutera le concert de Michel Nerplat.

Les moments forts du programme que vous pouvez consulter dans son intégralité sur le site du Gwadloup’ Festival

Vendredi 11 novembre, à Baie Mahault
Destra Garcia
Lady Sweety
Mister Vegas
Khyla

Samedi 12 novembre, à Baie Mahault
Luis Vargas
Joëlle Ursull
Michel Nerplat
Calypso Rose

Dimanche 13 novembre 2011
Daly
Kes the Band
Le grand méchant zouk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *