Deprecated: Optional parameter $field declared before required parameter $instance is implicitly treated as a required parameter in /home/ekarbe/www/wp-content/themes/magazinenp/core/widgets/class-magazinenp-widget-base.php on line 41
Festival Sons d’hiver : Sonny Troupé au programme – e-Karbe

Festival Sons d’hiver : Sonny Troupé au programme

Du 27 janvier au 18 février 2023, Sons d’hiver déploiera sa 32e édition entre le Val-de-Marne et Paris. Le Guadeloupéen Sonny Troupé figure parmi les artistes qui seront sur scène pour l’occasion.

Sons d’hiver proposera une série à partir du vendredi 27 janvier 2023. Parmi les musiciens programmés cette année, le percussionniste Sonny Troupé, figure désormais incontournable du gwoka. Le festival dédié au jazz prévoit également des virées à Haïti ou à Cuba avec rythmes vaudou et musiques afro-cubaines. Un festival itinérant qui multiplie rencontres et expériences artistiques et qui fera la part belle à la création et au rapprochement des sensibilités artistiques pendant trois semaines.

Sonny Troupé et Nouvo Lokans
L’artiste en résidence de cette 32e édition, Sonny Troupé, « batteur, percussionniste, joueur de tambour ka » guadeloupéen, entraînera les participants au pays du ka et à travers les influences qui composent son monde artistique. Outre les deux masterclasses qu’il animera, il fera résonner la musique guadeloupéenne aux côtés des musiciens-gardiens de la tradition comme lui, du groupe Nouvo Lokans avec lequel il offre une découverte contemporaine du gwoka, pour un concert le 29 janvier au théâtre Claude Lévi-Strauss du Musée du Quai Branly, puis le 3 février à Ivry-sur-Seine, sur la scène du théâtre Antoine Vitez. Christian Laviso, Arnaud Dolmen, Mano Falla, entre autres, seront de la partie. Sonny Troupé Fonn Kè, c’est l’autre rendez-vous avec le musicien guadeloupéen. Une nouvelle opportunité de découvrir l’univers de celui qui continue de tisser des liens entre le gwoka et le jazz avec un spectacle qui accueillera le danseur et chorégraphe Max Diakok et donnera voix aux textes de José Maragnès et à Casey à travers l’interprétation de la comédienne Anyès Noël.

Gwoka, l’âme de la Guadeloupe, une pérégrination radiophonique
Autre moment consacré au gwoka au programme du festival, Gwoka, l’âme de la Guadeloupe, série documentaire de cinq épisodes de Jeanne Lacaille, création sonore, qui donnera lieu à une rencontre au salon de lecture Jacques Kerchache. Une autre occasion de découvrir comment ce bien commun du patrimoine guadeloupéen traverse les époques. Entre découverte de ses origines, des principes et un caractère qui semble immuable, le documentaire apporte nombre d’éclairages : « Afrodescendante, rituelle, identitaire et contestataire, la culture gwoka est née parmi les esclaves arraché·e·s d’Afrique. Après avoir été longtemps réprimée et menacée de disparition, la culture ka est revenue sur le devant de la scène dans les années 60 en Guadeloupe grâce aux syndicats agricoles, au mouvement nationaliste et à des passionné·e·s qui ont fait du gwoka leur sacerdoce. Pour Sons d’hiver, la journaliste-reporter Jeanne Lacaille a sillonné l’archipel guadeloupéen à la rencontre de celles et ceux qui font vibrer aujourd’hui la galaxie gwoka, sous le patronage du batteur, percussionniste et tambouyé Sonny Troupé, artiste en résidence à Sons d’hiver en 2023, et en a rapporté une création radiophonique en 5 épisodes ».

Sons d’hiver, 32e édition, proposera d’autres événements qui passeront par la Caraïbe avec Ahja Hunto. Cette fois encore, après 2022, les percussionnistes Kebyesou et Claude Saturne, figures des traditions artistiques du vaudou, s’associent au batteur new-yorkais Ches Smith. Pour l’édition 2023, l’influence haïtienne sera notamment renforcée par le saxophoniste Thurgot Theodat et la voix de Jehyna Sahyeir.

Plus au nord, c’est vers Cuba que s’orienta le festival avec le pianiste David Virelles. Celui qui a passé son enfance à Santiago de Cuba avec Nuna, son plus récent projet, « cherche et surprend dans sa quête éternelle de transfuge, toujours entre les deux mondes qui l’ont amené jusqu’à la scène, et jusqu’à nous ». Omar Sosa Quarteto Afrocubano, celui qui « s’est imposé sans peine dans les rangs des réformateurs de la musique afro-caribéenne« , invite le saxophoniste américain Joe Lovano le 7 février à Maisons-Alfort.

Au nombre des « actions satellites » du festival, signalons encore le colloque international axé sur le thème Afrofuturisme : centrer l’imaginaire de l’afrique disaporique.

Nouvo Lokans
Théâtre Claude Lévi-Strauss
Dimanche 29 janvier 2023, 17h

Gwoka, l’âme de la Guadeloupe
Salon de lecture Jacques Kerchache, Musée du Quai Branly
Dimanche 29 janvier 2023, de 15h à 16h

Sonny Troupé « Fonn kè »
Ivry-sur-Seine Théâtre Antoine Vitez-Scène d’Ivry
Vendredi 3 février 2023, 20h

Ahja Hunto
Le Comptoir, Fontenay Sous Bois
Dimanche 5 février, 19h

Sons d’hiver :
Omar Sosa Quarteto Afrocubano invite Joe Lovano
David Virelles « Nuna », solo piano
Théâtre Claude Debussy, Maisons-Alfort
Mardi 7 février 2023, 20h

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *