« Nouvelles de Martinique » avec Viktor Lazlo le 30 mars sur La1ere.fr

Mercredi 30 mars 2022, Viktor Lazlo sera l’invitée du magazine littéraire de La1ere.fr. Chaque mois, de nouveaux auteurs sont à découvrir via la programmation numérique de France Télévisions. L’occasion pour l’artiste et romancière de revenir sur Nouvelles de Martinique, ouvrage qu’elle a co-signé avec cinq autres auteurs invités à dépeindre leur Martinique.

Chaque mois, La1ere.fr consacre un programme court dédié aux écrivains et auteurs de livres d’Outre-mer. Sa troisième invitée sera Viktor Lazlo pour échanger sur contribution littéraire à ces « déclarations d’amour à la Martinique ».

À la 1ère page, le 30 mars sur La1ere.fr
Après avoir étudié l’histoire de l’art et l’archéologie, Viktor Lazlo entame une carrière de chanteuse. Forte de son succès, elle reçoit cinq disques d’or. Artiste polyvalente, elle est également comédienne pour le cinéma, la télévision et le théâtre avant de se mettre à l’écriture. Elle publie plusieurs romans, dont La femme qui pleure (Albin Michel, 2010), récompensée par le prix Charles-Brisset, et sa première saga avec Les passagers du siècle (Grasset, 2018) et Trafiquant de colère (Grasset, 2020).

En 2020, elle participe à l’écriture de Nouvelles de Martinique, un recueil de six nouvelles qui célèbre l’île et s’inscrit dans le sillage de son histoire littéraire. Située au centre de l’arc volcanique des Petites Antilles, la Martinique a été l’un des creusets les plus féconds du renouvellement, voire du ressourcement de la langue française et a connu au siècle dernier un rayonnement mondial. Chaque auteur s’en inspire et raconte une part de l’histoire de l’île. Toujours en filigrane, avec parfois les sonorités de la langue créole, ils évoquent les relations avec l’Hexagone, l’exil, le métissage, l’esclavage… Si les douleurs du passé se font encore sentir, ce sont les petites choses qui font le quotidien des Martiniquais qui reprennent le dessus dans chaque nouvelle : la force des liens familiaux, la géographie, la profusion de la nature et la richesse des traditions culinaires. Ces six nouvelles, chacune à sa manière, sont autant de déclarations d’amour à la Martinique.

Nouvelles de Martinique (Éd. Magellan & Cie, 2021)
Située au centre de l’arc volcanique des Petites Antilles entre la Dominique et Sainte-Lucie, la Martinique a été l’un des creusets les plus féconds du renouvellement, du ressourcement même, de la langue française. Sous l’impulsion d’Aimé Césaire (1913-2008), un des chantres de la négritude, puis d’Édouard Glissant (1928-2011), visionnaire de la créolisation du monde, cette terre d’écrivains et de poètes, de révolutions littéraires et intellectuelles, a connu au siècle dernier un rayonnement mondial.

Les nouvelles ici recueillies s’inscrivent dans ce sillage. L’histoire, avec tous ses soubresauts, y est fortement présente, qu’elle soit contemporaine ou plus lointaine. Toujours en filigrane avec parfois les sonorités de la langue créole, on y évoque les relations avec la métropole, l’exil, le métissage, l’esclavage… Si les douleurs du passé se font encore sentir, la vie, la force des liens familiaux, même mis à l’épreuve, reprennent toujours le dessus. Et la géographie, la profusion de la nature qu’il faut défendre face à toutes les agressions qu’elle subit et la richesse des traditions culinaires de cette île au charme fou font partie du quotidien ; elles sont le quotidien même. Édouard Glissant avait écrit : « Si tu n’aimes pas ton pays, personne ne l’aimera pour toi. » Ces six nouvelles, chacune à sa manière, sont autant de déclarations d’amour à la Martinique.

Nouvelles de Martinique, Éd. Magellan & Cie, 2021
Auteurs : Marijosé Alie-Monthieux, Suzanne Dracius, Charles-Henri Fargues, Viktor Lazlo, Térèz Léotin, Gaël Octavia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.