Escales en pays Caraïbes pour la semaine des poètes

C’est sous pavillon Caraïbes que se déroulera cette année la semaine des poètes, un rendez-vous littéraire qui réunira, à Paris et dans sa région, poètes haïtiens, cubains, guadeloupéens, martiniquais et guyanais.

La Semaine Poètes des Caraïbes, événement de la Biennale internationale des poètes en Val-de-Marne qui se déroule du 24 mai au 1er juin 2014, convie le lecteur à des rencontres avec la poétique contemporaine caribéenne. La programmation met en avant plusieurs générations d’auteurs aux langues et aux écritures multiples, de l’Haïtien James Noël qui « dégage de son écriture ce qu’il se plaît à nommer ‘la métaphore assassine’, poésie oscillant entre hymne engagé à l’amour et colère foncièrement orageuse » (Étonnants Voyageurs) à Nancy Morejón, figure incontournable de la poésie cubaine.

Poètes des Caraïbes en Val-de-Marne
Aux côtés de James Noël, les autres poètes haïtiens Kettly Mars, Lyonel Trouillot et Joël Des Rosiers rendront hommage à Jean Métellus le lundi 26 mai à 19 h à l’ambassade parisienne d’Haïti. En dehors de ce rendez-vous en l’honneur du poète disparu en janvier 2014, les événements prendront principalement la forme de rencontres-lectures comme celle du mardi 27 mai à la Maison de la poésie, mais également de temps de réflexion comme le « Séna poétique » proposé par la poétesse guadeloupéenne Gerty Dambury. Sur sa proposition, le centre culturel Anis Gras d’Arcueil accueillera une « rencontre autour des enjeux de la multiplicité des langues (français, anglais, espagnol, les créoles)… Une assemblée où poètes, comédiens et personnes du public prennent la parole tour à tour ».

Cette Semaine des Poètes recouvre d’autres manifestations (voir notamment Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes) qui cette année trouvent naturellement une place dans cette programmation comme la remise du Prix Édouard Glissant ou encore la restitution du travail réalisé par une dizaine de classes de la Région Île-de-France pour le concours Mémoires des esclavages et de leurs abolitions. Une semaine pour prêter une oreille attentive aux paroles des poètes de la Caraïbe et à leurs résonnances. Parmi ces auteurs, Monchoachi, auteur de L’Espère-geste pour lequel il a reçu le Prix Max-Jacob, Lyonel Trouillot, romancier à qui l’on doit aussi le recueil de poésie Éloge de la contemplation (Riveneuve éditions), la poétesse de Saint-Domingue spécialiste d’Aimé Césaire, Delia Blanco ou encore McDonald Dixon, Roger Toumson et Elie Stephenson.

Le programme sur huit jours
Samedi 24 mai 2014
15 h – Médiathèque des Quais, Charenton-le-Pont
Rencontre-lecture avec Lyonel Trouillot (Haïti) et Monchoachi (Martinique) puis restitution des poèmes écrits par les élèves d’une classe de 3e du collège La cerisaie de Charenton pour le concours Mémoires des esclavages et de leurs abolitions initié par l’Institut du Tout-Monde.

16 h – Médiathèque Romain Rolland, Romainville
Rencontre-lecture avec James Noël (Haïti), en résonance avec une exposition de photographies de Chantal Régnault prise en Haïti, présente à la médiathèque dans le même temps.

Dimanche 25 mai
11 h – 13 h – Librairie L’établi, Alfortville
Lectures sous la tonnelle – Rencontre-lectures avec Elie Stephenson (Guyane) et Gerty Dambury (Guadeloupe)

Lundi 26 mai
19 h – Ambassade d’Haïti, Paris
Hommage au poète haïtien Jean Métellus (1937-2014) avec James Noël (Haïti), Lyonel Trouillot (Haïti), Joël Des Rosiers (Haïti), Kettly Mars (Haïti)

19 h – Librairie Envie de Lire, Ivry-sur-Seine
Rencontre-lecture avec Roberto Fernández Retamar (Cuba)

Mardi 27 mai, Créteil
10 h 30 – 13 h – Université Paris-Est Créteil – UFR Lettres
Rencontre-lecture avec Roger Toumson (Guadeloupe), Delia Blanco (Saint-Domingue) et McDonald Dixon (Sainte-Lucie)

19 h – Maison de la poésie, Paris
Rencontre-lectures avec Kettly Mars (Haïti), Joël Des Rosiers (Haïti), Lyonel Trouillot (Haïti), James Noël (Haïti), Monchoachi (Martinique), Roger Toumson (Guadeloupe), Ernest Pépin (Guadeloupe), Gerty Dambury (Guadeloupe), Elie Stephenson (Guyane), Delia Blanco (Saint-Domingue) et McDonald Dixon (Sainte-Lucie). Entrée libre

Mercredi 28 mai
10 h – 12 h – Théâtre Antoine Vitez, Ivry-sur-Seine
Restitution du travail réalisé par une dizaine de classes de la région Île-de-France pour le concours Mémoires des esclavages et de leurs abolitions. Matinée en présence de tous les élèves participants et de poètes caribéens invités à notre événement. Les dix meilleurs textes seront ensuite déposés sur le site du Mémorial virtuel de l’Institut du Tout-Monde : www.lesmemoiresdesesclavages.com

18 h – Grande soirée à la Maison de l’Amérique latine, Paris
Remise du Prix Édouard Glissant créé par l’Université Paris 8/Vincennes en partenariat avec l’Institut du Tout-Monde et la Maison de l’Amérique latine pour honorer une œuvre contemporaine en affinité avec l’esprit du poète et philosophe de la Relation.

20 h – Rencontre-lectures avec Nancy Morejón (Cuba), Roberto Fernández Retamar (Cuba), Delia Blanco (Saint-Domingue), Monchoachi (Martinique), Lyonel Trouillot (Haïti), McDonald Dixon (Sainte-Lucie)

Vendredi 30 mai
19 h – Centre culturel Anis Gras
Séna poétique : Turbulences du futur
Rencontre autour des enjeux de la multiplicité des langues (français, anglais, espagnol, les créoles) à l’initiative de Gerty Dambury (Guadeloupe)
Le « Séna » est une assemblée où poètes, comédiens et personnes du public prennent la parole tour à tour. Participation de tous les poètes caribéens invités. Repas antillais possible à l’issue de la soirée (10 euros)

Samedi 31 mai
11 h – Parc municipal Robespierre, Ivry-sur-Seine
Plantation de l’arbre des poètes avec Roberto Fernández Retamar (Cuba)

Grande soirée au Théâtre Antoine Vitez, Ivry-sur-Seine
18 h – 19 h – Rencontre-lectures avec les poètes caribéens : Monchoachi (Martinique), Ernest Pépin (Guadeloupe), Roger Toumson (Guadeloupe), Gerty Dambury (Guadeloupe), James Noël (Haïti), Joël Des Rosiers (Haïti), Roberto Fernández Retamar (Cuba), Nancy Morejón (Cuba) et Elie Stephenson (Guyane)

20 h – L’Or Noir, Arthur H et Nicolas Repac
Ce spectacle est le fruit d’une collaboration entre les deux artistes. Ils créent un voyage musical entre les œuvres des poètes (Aimé Césaire, Edouard Glissant, René Depestre, Dany Laferrière entre autres…) et les sons de kora, flûte harmonique, sanza, guitare de Nicolas Repac.

Dimanche 1er juin
16 h – Espace Rolland Roche, Valenton
Un dimanche en poésie : Rencontre-lectures avec le poète-slameur Jyb et Gerty Dambury (Guadeloupe)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *