XVe édition de la « Fiesta a la Guantanamera » (Cuba) du 1er au 4 décembre 2010

La ville de Guantánamo célébrera, du 1er au 4 décembre 2010, sa XVe Fiesta à la Guantanamera. Cet événement très populaire consacre chaque année la diversité culturelle caribéenne et dans le même temps l’anniversaire de la ville de Guantánamo. 2010 marquera le 140e anniversaire de la déclaration de la ville.

La Fiesta a la Guantanamera, qui a pris naissance en décembre 1995, est l’événement culturel de cette partie la plus à l’est de l’île de Cuba, historiquement et géographiquement la plus proche du reste des Caraïbes. Elle réunit un grand nombre de rendez-vous visant à préserver et promouvoir tous les aspects culturels. Le programme prévoit des activités diverses en lien avec les caractéristiques représentatives de pluralité culturelle de la ville : la reconnaissance des traditions culturelles de la province de Holguín, un hommage à Alfredo Velasquez (20 ans de vie artistique), la présentation d’un timbre commémorant des personnalités de la ville, un forum interactif sur la présence franco-haïtienne à Guantánamo, une exposition personnelle du photographe Ariel Góngora, intitulée Négritude, etc. Concerts, expo-vente de livres, danse, arts de la scène : autant de possibilités d’expressions de la culture cubaine de Guantánamo qui enrichiront ces journées au cours desquelles se tiendront également trois colloques : Le patrimoine des peuples de la Caraïbe, Identité et culture des mass-médias : à la mémoire de Cándido Savón (fondateur de Radio Guantánamo) et un autre sur la musique populaire. Le festival est régulièrement consacré à une personnalité de la culture populaire traditionnelle et attire un public très nombreux dont une part considérable de touristes.

Guantánamo, terre de légendes et de riches traditions riches, lance donc une invitation à participer à l’édition 15 de cet événement, qui aura pour thème Modernité et tradition dans les Caraïbes. Avec comme traditionnellement une rencontre entre le Changuí (1), la Tumba française (2) et le folklore franco-haïtien, autre tradition de l’est de Cuba.

(1) : Genre musical né au 19e siècle dans la partie est de Cuba.
(2) : La Tumba Francesa est un type de danse, chant et de jeu de tambour cubain. Elle est née avec l’arrivée à Cuba de propriétaires fonciers français qui, pendant la Révolution haïtienne de 1791, se sont enfuis de leur pays avec leurs esclaves…

Plus d’informations sur le portail culturel de la ville de Guantanamo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *