Les Tumuc-Humac : sur les traces d’un mythe guyanais

France Ô diffuse le 7 avril un documentaire inédit qui invite au voyage au cœur de la forêt amazonienne et suit le parcours de six curieux à la recherche d’aventure. Il fait aussi incursion dans l’histoire des Wayanas, peuple décimé par les épidémies et la colonisation.

Claire Perdrix a réalisé un film documentaire qui prend sa source « au cœur de la plus grande forêt de monde », en Guyane, plus précisément au cœur du territoire amérindien où Michel Aloïke, aux commandes de sa pirogue, conduit six voyageurs vers les monts Tumuc-Humac. Le guide introduit les voyageurs sur le territoire qui l’a vu naître et dont il connaît les paradoxes pour une expédition de dix jours. L’occasion pour le téléspectateur de faire incursion dans l’histoire du peuple Wayanas, qui a vu trop des siens disparaître, et de son mode de vie. Un périple au gré des épisodes d’usage en forêt amazonienne : images et découvertes uniques, campements improvisés, pêche inopinée et repas singuliers, etc.

Les Tumuc-Humac : sur les traces d’un mythe guyanais
Une expédition à l’assaut des Tumuc Humac, une chaîne de montagnes censée établir la frontière sud du territoire, représente l’essence même de cette quête, une équipée éprouvante, authentique et fabuleuse : plusieurs jours de voyage en pirogue, des heures de marche en forêt, des nuits à la belle étoile au cœur du Parc amazonien, en plein territoire interdit, celui des amérindiens Wayanas.

La Guyane représente un sixième de la France pour environ 300 000 habitants. Une destination sauvage qui conserve une grande part de mystère… Incontestablement la dernière terre d’aventure francophone ! La légende situait la région mythique de l’Eldorado quelque part en Guyane : cela n’a jamais été vérifié, mais les voyageurs qui choisissent cette destination vont chercher leur version du mythe dans les pas des explorateurs exaltés de l’Amazonie.

C’est un voyage aux sources de la Guyane que ce film propose. Un voyage au rythme des légendes où la résistance physique est mise à rude épreuve, mais où la satisfaction d’explorer des terrains quasi vierges, au cœur de l’un des écosystèmes les plus riches du monde, remporte la mise.

Michel Aloïke, le guide amérindien, a fait le pari du tourisme d’aventure pour sauvegarder et transmettre la culture aujourd’hui menacée de ses ancêtres.

Sortir le visiteur de sa zone de confort, le confronter à ses limites, c’est selon lui le meilleur moyen de le rendre accessible au monde qui l’entoure, prêt à poser un regard neuf sur la nature, sur ses semblables et peut-être sur lui-même.

À voir sur France Ô, samedi 7 avril 2018 à 19 h 15.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Warning: register_shutdown_function() [function.register-shutdown-function]: Invalid shutdown callback 'Array' passed in /home/ekarbe/www/wp-content/plugins/usagedd/usagedd.php on line 81